Mûrie de l'intérieur, la SIGNATURE DE CAMILLO est une présence qui s'installe silencieusement sur le rebord de chaque tableau. Elle traverse son oeuvre. Elancée, élégante, généreuse, elle ressemble à une source fraîche prête à étancher notre soif.

Voyons l'élan du C jusqu'au premier L, il englobe d'un seul trait le A et le M. Deux lettres protégées au creux d'un ventre paternel. Deux lettres qui ne cessent de grandir, d'espérer, de croire, de pardonner peut-être!

Quant au deuxième L, il exprime la force, l'expérience acquise, la droiture du parcours.

Comme pour encourager le I, Camillo fait appel au "point" qui répond esthétiquement au O final. Ce point symbolise l'origine, le foyer, la précision, la perfection. Il retrouve surtout cette part de mystère que nous portons au plus intime de nos vies. A l'intersection des branches de la Croix, il y a le point!

Le O final, comme un cercle absolu, évoque le destin et protège celui qui le dessine. Par sa forme, il s'apparente étroitement au point qui lui ouvre les chemins du ciel.

La signature de Camillo inspire le respect. Issue en partie de l'inconscient, elle déploie sa jubilante expression pour notre plus grand bonheur.


                                                                                                    Andrée Beuchat

R
T
A
accueilaccueil.html
peinturespeintures.html
vitrauxvitraux.html
sculpturessculptures.html
art sacréart_sacre.html
oeuvres majeuresoeuvres_majeurs.html
bibliographiebibliographie.html
biographiebiographie.html
signature
contactcontact.html